Marianne Gaussiat

Chaque été Argenton-sur-Creuse bat au rythme de Claude Debussy, et, en cette année du Centenaire de la mort du compositeur, nul doute que les cœurs vont s’emballer. Entre la douceur de la vallée de la Loire et la vigueur des premiers contreforts du Massif Central, la petite ville forme le cadre idéal du Festival Debussy. Organisée par l’association « Classique en Berry », la manifestation, qui s’inscrit dans le dispositif des festivals labellisés « Réseau SPEDIDAM », est devenue depuis sa création en 2012 l’un des grands rendez-vous musicaux de la région Centre - Val de Loire.


Durant quatre jours, et dans l’ancienne halle reconvertie en salle de concert, le festival va rendre hommage à « son » compositeur à travers le regard de personnalités musicales singulières : le pianiste-improvisateur et passeur de musique qu’est Jean-François Zygel, le Quatuor Debussy indispensable en cette édition hommage, les jazzmen Franck Tortiller et Jacky Terrasson, le touche-à-tout génial Michel Legrand. Une façon de saluer la modernité immarcescible de Debussy qui a posé les fondations de la musique du XXe siècle. L’ensemble de son répertoire sera abordé, de l’univers symphonique, avec la Petite Suite, chef d’œuvre d’impressionnisme musical, aux mélodies et aux pièces pour piano, qu’elles soient, ou non, revisitées par le jazz et le quatuor à cordes.


L’après-midi, le public est invité dans les Jardins de la Grenouille à douze concerts gratuits, qui sont autant de tremplins pour les jeunes talents, à des expositions, des causeries, des balades, des animations pour le jeune public, et …. un repas champêtre avant les concerts du soir. Une ambiance estivale qui évoque le Déjeuner sur l’herbe de Claude Monet, ce qui n’est pas pour nous déplaire.


Marianne Gaussiat,

Direction artistique