Shuichi Okada et Alexandre Kantorow
< retour

Programme :

• Karol Szymanowski : Nocturne et Tarentelle

• Maurice Ravel : Sonate en sol majeur

• Ludwig van Beethoven : Sonate en ré majeur

• Pierre Boulez : Anthèmes

• Jean-Sebastien Bach : Partita pour violon seul n°2

Distribution
Shuichi Okadaviolon

Né en 1995 à Bordeaux, Shuichi Okada débute l'étude du violon à l'âge de 5 ans. Après avoir commencé ses études au Conservatoire de Bordeaux avec Stéphane Rougier, il est admis au CNSMD de Paris à l'unanimité à l’âge de 15 ans, dans la classe de Roland Daugareil, Suzanne Gessner et Christophe Poiget. Étant passionné par la musique de chambre, il intègre la prestigieuse classe du Quatuor Ysaÿe, et a la chance de travailler avec des professeurs tels que Claire Désert, François Salque, Jérôme Pernoo ou encore le Trio Wanderer. Il participe souvent à des master-classes, notamment avec Mihaela Martin, Pavel Vernikov, Patrice Fontanarosa, Donk Suk Kang, Sarah Nemtanu, Stephan Picard...

Shuichi est sélectionné pour participer à de prestigieuses académies, comme l'Académie SeijiOzawa (Suisse), l'Académie Carl Flesch (où il obtient le Prix Stennebrüggen ainsi que le Prix Ginette Neveu), ou le Festival Santander.

Il est lauréat de nombreux concours : 2e prix au Concours international Postacchini, 1er prix au Concours international Ginette Neveu, 1er prix ainsi que le Prix de la personnalité la plus remarquable au Concours international de Mirecourt, et il devient plus récemment lauréat du Concours Lipizer (Gorizia) et du Concours Fritz Kreisler (Vienne).

En 2015, il obtient le deuxième prix au Concours Markneukirchen, et reçoit le Prix Prince of Hessen lors des master-classes à la Kronberg Academy. Cela lui donne l'opportunité de jouer avec des orchestres tels que l'Orchestre lyrique d'Avignon, l'Orchestre de la Hochschule de Weimar, l'Orchestre symphonique de Nancy, l'Orchestre du DFO (à la salle Pleyel), l'Orchestre de chambre Nouvelle Europe, l'Orchestre philharmonique de Baden- Baden, le Philharmonique de Vogtland, l’Orchestre de Normandie…

Shuichi est régulièrement invité à des festivals, tels que le Festival Les vacances de Mr Haydn, le Festival de la Roque d'Anthéron dans le cadre des ensembles en résidence, le Festival de la Vézère, les Moments musicaux de La Baule, le Festival de Pâques de Deauville, le Festival de Giverny, le Festival Musique à Guéthary où il s’est produit avec des artistes tels que Jerôme Pernoo, Jerôme Ducros, Michel Strauss, Raphael Pidoux, Jean-Claude Vanden Eyden, Peter Frankl, Philippe Jaroussky, Mathieu Herzog, Antoine Tamestit, Claire Désert, Lise Berthaud…

Il a eu l'occasion de jouer dans de grandes salles en tant que soliste ou en musique de chambre à la Salle Pleyel, au Théâtre des Champs Elysées, à la Salle Cortot, la Victoria Hall de Genève, la Grande salle du Konzerthaus de Vienne, la Grande salle de la Philharmonie de Paris, la Fondation Louis Vuitton…

Il joue un magnifique violon italien de Sanctus Seraphin (1735) prêté par la Fondation Zilber.

Site Internet

Alexandre Kantorowpiano

Alexandre Kantorow commence très tôt une activité de concertiste. A 16 ans, il est déjà invité à se produire avec le Sinfonia Varsovia aux Folles Journées de Nantes et de Varsovie.

Aujourd’hui, il joue en soliste dans de nombreux pays comme le Japon, Taïwan, la Finlande, la Lituanie, la Suisse, l’Angleterre, la Belgique…

Il a participé à la saison inaugurale de la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup et a sorti deux disques accueillis très favorablement par la critique.

Il poursuit actuellement ses études en Master au CNSMDP dans la classe de Franck Braley et d’Haruko Ueda.

Cette année 2016 s’annonce chargée pour ce jeune pianiste de 18 ans. Alexandre a choisi un programme de musique russe pour son premier récital parisien à la Fondation Vuitton, programme qu’il jouera aussi à Madrid, Montpellier et qu’il enregistrera en CD.

Il est également prévu qu’il sorte un disque des Concertos de Saint-Saëns qui sortira chez BIS.

Cet été, Alexandre se réserve en grande partie à de la musique de chambre ; il se produira avec Fanny Clamagirand dans le cadre du Festival Européen Jeunes Talents, participera aux Rencontres de Belaye organisé par Roland Pidoux, et prendra beaucoup de plaisir à jouer le Quintette de Brahms avec le Quatuor Talich.

Alexandre Kantorow est depuis cette année lauréat de la Fondation Safran.

Site Internet